Hors Série,
62 MINS

Hors série – Tintin

avril 01, 2017

 

 

Bonjour.

Pour ce numéro du 1er Avril, nous avons voulu vous prendre à contre-pied en faisant l’exact inverse de ce que nous faisons habituellement: Une bande desssinée franco-belge, classique parmi les classiques: Tintin par Hergé publiée actuellemnt en album  en francais par Castermann.

 

Nous espérons que l’écoute de ce numéro vous  plaira et que vous en apprendrez un petit peu sur le plus célèbre des reporters du 9ème art et sur son créateur.

Bonne écoute et bonne lecture. Et n’hésitez pas à nous donner vos retours.

Une fois n’est pas coutume, pas de preview mais une flopée de liens et d’images en complément de notre épisode:

 

Geeks et Légendes, Le podcast des mythes et légendes modernes a fait 3 longs épisodes consacré à Tintin et à Hergé

Les excellents podcasteurs de 2 heures de perdues ont consacré un épisodes aux Cigares du pharaon. Immanquable

http://www.2hdp.fr/

Et surtout l’excellent podcast tintinophile que produit l’équipe de 2 heures de perdues, au sein de leur structure Fréquence Moderne, le très bon Relire Tintin : http://relire-tintin.lepodcast.fr/

Une comparaison passionante entre l’oeuvre d’Hergé et Shocham no Boken, bande dessinée japonaise mentionnée dans le podcast:

Shochan no Boken

Hergé est souvent accusé de paternalisme (voire de racisme) avec Tintin et Congo (1931) mais n’oublions pas Franquin avec Spirou chez les Pygmées publié en 1949. 

 

 

 

4 comments

  1. Cap Achab dit :

    J’ai beaucoup aimé ce spécial, c’était très intéressant ! J’aurais appris pas mal de choses sur la ligne claire et les inspirations de Hergé.
    Je me demandais si le traumatisme possible lié à la folie de sa mère, expliquerait aussi la mise en retrait ainsi que le ridicule des personnages féminins dans les histoires de Tintin ?

    En ce qui concerne les personnages dotés d’une moralité ambiguë et les intrigues sombres, on pouvait aussi évoquer le général Alcazar qui revient dans plusieurs albums. Il est tantôt adversaire, tantôt allié du héros selon les conflits politiques.

    1. grey_pigeon grey_pigeon dit :

      Tout a fait d’accord en ce qui concerne le personnage d’Alcazar.
      Par contre en ce qui concerne les personnages feminins quasiment absents de Tintin (a l’exception de la Castafiore), je pense que cela vient surtout du fait que Tintin s’adressait a un public de jeunes garcons. D’ailleurs on retrouvait la même chse dans d’autres séries de l’époque. Spirou et Fantasio, Tif et Tondu, Blake et Mortimer , Gil Jourdan….

  2. jonat Du Podcatch dit :

    Salut l’équipe du Comicsphère.
    J’ai écouté votre podcast et je dois dire que je l’ai fortement apprécié.
    On sent que vous avez bien travaillé sur cet épisode notamment sur tout ce qui concerne le contexte historique.
    On a tendance de trop vite juger le travail de Hergé sans contextualiser.
    Je dois dire que mon moment préféré de ce podcast c’est quand Spades a parlé de Jacobs et de Blake et Mortimer.
    Dommage que vous n’en ayez pas beaucoup plus parlé.
    Cela dit cet épisode est sans doute votre meilleur jusqu’ à présent.
    Salut et merci pour votre travail encore!

    1. grey_pigeon grey_pigeon dit :

      Merci Jonat. Il est fort possible que l’on s’interesse a Blake et Mortimer un de ces jours. Nous sommes tres fans avec Spades.

Laisser un commentaire

Scroll to top