Saison 1,
24 MINS

Paper Girls

septembre 18, 2016

Paper-Girls-2-Header

Bonjour.

Il est enfin l’heure de vous offrir le deuxième épisode de Comicsphere. Et pour ce dernier nous avons choisi de vous parler de la toute récente série Paper Girls scénarisée par Brian K. Vaughan et illustrée par Cliff Chiang et Matt Wilson.

Bien que toujours en cours de parution, vous pouvez néanmoins d’ores et déjà suivre cette série en VO avec le premier volume relié qui, lui, arrivera en VF le 7 Octobre 2016 chez Urban Comics. Donc si l’écoute de ce numéro vous a donné envie de vous jeter sur cette série n’hésitez surtout pas à vous rendre chez vos libraires favoris.

Bonne écoute et bonne lecture. Et n’hésitez pas à nous donner vos retours.

 

La preview de Paper girls :

papergirls

10 comments

  1. Marti dit :

    A nouveau une très bonne émission, on vous sent encore plus à l’aise que dans la précédente !
    Parmi les artistes qui ne cachent pas leur influence de Moebius, on a bien évidemment aussi Frank Quitely ! J’ai toujours plus vu Mike Allred comme un héritier de Kirdy, mais maintenant que vous le dites il y a aussi un peu de Moebius dedans.

    1. grey_pigeon grey_pigeon dit :

      Oui bien sur Quitely. Comment n’y ai je pas pensé??
      Merci pour ton message Marti

  2. Narga Narga dit :

    Excellent Podcast. Vous m’avez vendu la série donc votre concept marche bien 😉

    1. grey_pigeon grey_pigeon dit :

      Merci beaucoup. Je pense que tu ne seras pas décu.

  3. Dr. Zaius dit :

    Très bon épisode !!! Je ne connaissais pas ces anecdotes concernant le vanishing. Parce que, personnellement, une disparition soudaine et massive dans une BD, ça m’a fait penser à « Seuls » de Gazotti et Vehlmann (donc du pur franco belge).

    C’est marrant parce que j’avais commandé le TPB avant de mater Stranger Things mais je ne l’ai lu qu’après avoir vu la série.

    Et évidemment je dresse le même parallèle que vous, à la différence près que je trouve que dans Strangers Things, on nous balance des références toutes les 5 minutes. Ça démarre quand même sur une partie de D&D, ça parle de Star wars dans de très nombreux dialogues, les affiches de The Thing, de Evil Dead, etc…. Pour moi, ils en font beaucoup trop, là où Paper Girls fait beaucoup plus sobre.

    Ça m’a pas empêché de beaucoup aimer les deux, hein ! Mais avec une très nette préférence pour Paper Girls !

    Sinon, quand vous donnez les chiffres de ventes, ça ne concerne que les sorties mensuelles, non ?

    Excellent épisode en tout cas ! Vivement la suite !

    1. grey_pigeon grey_pigeon dit :

      Merci beaucoup pour ton message.
      Tres bonne remarque pour Seuls auquel je n’avais pas pensé (probablement car je n’ai pas beaucoup aimé cette série)
      L’action de Stranger Things se situe en 83. Forcement Star wars et D&D sont dans toutes les conversations des enfants de l’époque. Pour the thing ou evil dead, je te rejoins car ce sont des films qui sont devenus des succes bien plus tard. The thing a meme été un sacre echec public a sa sortie en salle (il est sorti en meme temps que E.T. si je ne me trompe). Ce sont probablement de spetits clins d oeils des createurs pour montrer leurs references personelles.

      En ce qui concerne les chiffres de vente, nous parlons en effet des vente smensuelles par numero. Nous ne prenons pas du tout en compte les ventes des tomes reliés (TPB)

    2. Spades Spades dit :

      Merci de ton commentaire et ravi que le podcast t’ai plu.
      Pour Seuls, je ne connaissais pas (un petit tour chez amazon et je répare ça) et je me doutais bien que, vu l’exposition de ce trope cette dernière quinzaine d’années, il y avait des utilisations de notre coté aussi.
      Pour Stranger Things, oui il y a des références mais je les trouves plutôt bien intégré (a quelques exceptions près j’en conviens ^^ ) à l’univers ( tout comme dans Paper Girls, notamment avec le poster de Monster Squad… ) la ou dans Super 8 je trouvais ces mêmes références beaucoup trop mis en lumière par Abrams.
      Sinon pour les chiffres de ventes, comme dit Grey, on parles bien des ventes de singles plus que de TPB et cela pour une seule et unique raison : notre seule source de chiffres à peu près fiables pour les ventes sont celles du distributeur Diamond qui possède le quasi monopole mondial de distribution de comics au format épisodique, pour les tpb par contre on doit ajouter les chiffres de ventes sur le réseaux des libraires ( et non plus des comic shops) ainsi que des vendeurs comme Amazon, qui eux ne communique pas du tout leur chiffres… ce qui rend extrêmement difficile de jauger le succès d’un titre au format tpb.

      1. grey_pigeon grey_pigeon dit :

        Il reste toujours possible de comparer les ventes de TPB fournies par Diamond entre les differents titres. Les valeurs intrinseques ne voulant pas dire grand chose, les comparaisons restent je pense pertinentes.

        1. Dr. Zaius dit :

          Merci pour ces précisions ! Tiens, je viens (enfin) d’entamer Outcast. C’est un sujet envisageable pour un prochain épisode ?

          1. grey_pigeon grey_pigeon dit :

            Il n’est pas prévu pour le moment. J’avoue trouver des qualités a la série, mais pas assez pour en faire un épisode pour le moment.

Laisser un commentaire

Scroll to top