Saison 2,
63 MINS

Last of the Dragons

décembre 18, 2017

 

Cette semaine, Comicsphere s’interesse à un comics un petit peu particulier puisque Last of the dragons est une mini série, en 6 très courts épisodes de 8 pages chacun, parue dans le magazine Epic Illustrated entre décembre 1982 et Octobre 1983. La série est l’oeuvre de Carl Potts même si Dennis O’Neil l’a aidé avec le script.

L’action se situe dans le Japon du XIXème siècle. Un groupe de moines appartenant à une Secte a entraîné des dragons avec comme projet de les emmener en Amérique afin d’y commettre des meurtres. Un Ninja américain, accompagné d’un vieux samourai, vont tenter de s’interposer à ce plan. Projet de longue date de Carl Potts, ce qui fait de ce comics un événement en soi, c’est la caractérisation du japon du XIXème siècle et surtout la représentation des dragons purement japonaise, ce qui tranchait avec la caractérisation occidentale habituelle de ces derniers.

 

Comme d’habitude quelques liens et images pour illustrer notre épisode

 

Pour les lecteurs VO, Last of the Dragons est disponible chez Dover 

Carl Potts et Dennis O’Neil, ce sont eux: 

Last of the Dragons a été publié dans le magazine Epic Illustrated au sein des épisodes 15 à 20 dont voici les couvertures

 

parce que nous ne pouvons resister a vous montrer ces belles affiches de la Cannon, tout d’abord la Trilogie Ninja

Puis les American Ninja avec le fabuleux Michael Dudikoff 

3 comments

  1. lorenzo dit :

    Super numéro qui m’a rappeller quelques déviances ciné de mon adolescence.
    Pour la petite histoire, j’ai eu vent que O’Neil avait été condamné à payer une forte amende à Disney pour avoir commis une parodie porno de Mickey, de souvenir en 1972.
    En savez-vous plus?
    Merci pour ce bon moment.

    1. Spades Spades dit :

      Salut et merci pour les compliments.
      Et pour répondre à ta question en fait il ne s’agit pas du même O’Neil. Tu parles en fait du cartoonist Dan O’Neil qui a été condamné à verser 200000$ à Disney pour atteinte aux droits d’auteurs parce qu’il produisait des strips ( plus provocateurs que réellement porno ) avec Mickey parce qu’il considérait que au vu de la popularité du personnage et de son impact sur la société américaine il devait être dans le domaine public et non pas la propriété d’une société.
      il me semble qu’il est aussi responsable de la création du front de libération de Mickey.
      histoire d’illustrer ça voici un de ses strips sur le sujet :

Laisser un commentaire

Scroll to top